Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Groupe universitaire de recherches en Histoire et Culture au Bénin
00229 -97165381 contact@symbole-amitie.com

Actualités

Mémoire de l’esclavage

Rétrospection et découverte du Canal Gblonnou à Dangbo dans la Vallée de l’Ouémé.

Le peuple Wémè de la vallée de l’Ouémé, interroge son histoire de concert avec d’éminentes personnes ressources.

« Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir »; Cette affirmation d’Aimé Césaire est d’autant justifiée car il est important pour toutes les nations de puiser dans ses sources pour amorcer un réel développement. La sauvegarde de la mémoire matérielle et immatérielle encore non répertoriée constitue donc un défi majeur, notamment pour les dirigeants Africains. Le Bénin de par sa richesse culturelle et cultuelle demeure forcément un carrefour de l’histoire dans la sous-région. Négliger de consacrer les moyens adéquats pour retrouver les traces et messages appropriés, les décoder pour les générations futures, serait un crime de lèse-majesté. Ainsi, outres les efforts des gouvernants, les collectivités locales doivent se saisir de ce volet très indispensable au développement. Les organisations non gouvernementales dont les efforts sont à saluer ne peuvent non plus se désolidariser.

canal Glonnou à Dangbo

Rencontre de grande portée culturelle et historique

Ainsi, face aux besoins insistants de développement local qui impose la transformation du paysage territorial, l’organisation non gouvernementale “SYMBOLE DE L’AMITIE“ en collaboration avec le Centre Culturel Nelson Mandela (CENTRE ANAYI de Dangbo) et les palais royaux de Wémè, organisent du 22 au 23 Avril 2016 un séminaire spécialisé portant sur le thème: Patrimonialisation de l’histoire et de la mémoire de l’esclavage : Cas de Gblonnou à Dangbo. Il s’agira d’analyser le rôle joué par le canal Gblonnou dans l’esclavage sur territoire de Dangbo, de réfléchir sur ses impacts dans l’histoire des populations environnantes et son rapport avec les descendants d’esclaves antillais. Plusieurs communications seront données à cet effet par des chercheurs nationaux et internationaux, des universitaires, des rois, le directeur départemental de la culture, de l’artisanal et du tourisme, la directrice nationale française de la recherche scientifique CNRS, des responsables de l’UNESCO, etc.

membres de l'ONG Symbole de l'Amitié

Programme du séminaire

Les sous-thèmes abordés sont entre autres : La Cartographie et l’importance du Canal GBLONNOU pour la « Mémoire et histoire de l’esclavage sur le territoire de Dangbo » ; Le parcours et les conditions de transport des esclaves du point de capture à la porte de Non-Retour à Ouidah ; le Rituel aux esclaves avant l’embarquement pour les Atlantiques ! Les Bases de données « À la recherche des dahoméens en esclavage » et cas d’un esclave Gblonnou ou Gblonbou ou Blonbou ; la vie de l’ancêtre Gblonbou au Bénin et pendant l’esclavage transatlantique ; Sort des esclaves à ADOKPAME du règne de KPÖTON au règne de HOUETON pour ne citer que cela.

20150725_111831

Le comité d’organisation est à pied d’œuvre pour une parfaite réussite de cette assise de grande portée, la première du genre dans la région et dont l’aboutissement permettra une grande avancée culturelle et un instrument important à mettre en valeur sur le marché de la mondialisation.

Tchabi Hake ASSA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :