Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Groupe universitaire de recherches en Histoire et Culture au Bénin
00229 -97165381 contact@symbole-amitie.com

Actualités

Le roi Tosso Gbaguidi XIII à l'inauguration du panthéon de la résistance africaine

Le Panthéon de la résistance africaine a perdu son père

Deuil dans la grande famille royale du Bénin. Le roi Gbaguidi Tossö XIII ne vit plus.

Selon les membres endeuillés de la cour royale du roi Gbaguidi Tossö XIII, « son décès est survenu dans la soirée du jeudi 18 septembre 2014 à la suite d’une crise d’asthme ». Intronisé en 2006 pour être l’ultime successeur d’une grande lignée sur le trône du premier roi et fondateur de Savalou, Soha Gbaguidi Ier, Dada Gbaguidi Tossö XIII aura passé huit ans à préserver la culture et la tradition des communautés Fon et Mahi de cette ville royale. Le monarque défunt avait fait du développement de Savalou son devoir personnel.

De ses réalisations pour la culture et l’histoire, on peut mettre à son compte le « panthéon de la résistance africaine » qui est un monument érigé en mémoire des déportés africains du continent tout entier, car le roi était également un pan-africaniste convaincu. Son panthéon de la résistance africaine est un site touristique inauguré le 13 août 2014 et dédié à la mémoire des esclaves africains. Savalou est en effet l’une des villes du Dahomey dont la population a été particulièrement affectée par l’esclavage.

Le reportage de l’ORTB ci-dessous, consacré à l’inauguration du panthéon, peut être considéré aujourd’hui comme un hommage à ce défunt roi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :