Groupe universitaire de recherches en Histoire et Culture au Bénin
00229 -97165381 contact@symbole-amitie.com

Festival scientifique international

Formulaire d’inscription au festival scientifique international

 

fiche inscription festival scientifique international symbole de l'amitié

Le festival scientifique international intitulé MITOHOUINDO DES VALEURS ENDOGÈNES : VODOUN COMME PREMIÈRE FORCE DE RÉSISTANCE DES AFRICAINS VICTIMES DE L’ESCLAVAGE TRANSATLANTIQUE  a pour objectifs :

– d’inventorier la capacité physique, culturelle et cultuelle des Africains mis en esclavage outre Atlantique et
– d’analyser en présence des patriarches et de chefs de cultes vodoun, les conséquences psycho-traumatiques liées au non respect des pactes cultuels après l’arrachement de ces milliers d’africains et de leur basculement dans un monde inconnu, dans un état de non-humain, de non être et d’infériorité raciale.

Pour cette occasion, des lieux de mémoires cultuels seront visités, des mémoires immatérielles cachées de l’esclavage transatlantique seront révélées d’une part et plusieurs communications seront données d’autre part.

Programme :

Jeudi 25 Mai 2017

• 07h à 08h30 : Arrivée et installations des festivaliers.
• 09h00 : Mot de Bienvenue : Président Bernard DOSSA
Allocution de :
– Mr le président de l’OMDAC (Organisation Martiniquaise pour le Développement des Arts et de la Culture) : Yves Marie SERALINE
– Mot de Bienvenue de Mme la présidente de la Fondation ZINSOU
– M. le préfet de l’Ouémé : DOSSOU APHYTI
– Marraine du colloque : Mme Myriam COTTIAS
• 10h30 à 13h00 : Carnaval des adeptes des couvents béninois avec la participation exceptionnelle au cours de tout le festival des délégations haïtiennes, cubaines et brésiliennes vodouisantes qui sont notamment des pratiquants Hougan, Mambo, danseurs, tambourineurs, etc.
• 13h00 à 15h00 : Pause Café
• 15h05 à 15h40 : Danse des Dêlêdês (Masques) et des Echassiers
• 15h45 à 16h35 : Danse des HOUNGANGBO,
• 16h40 à 17h25 : Danse des Zangbétö (Fantômes)
• 17h30 à 18h00 : Passage des adeptes de la divinité Tohossou (Mouche de la cité royale de Wémè)
• 18h15 FIN DE LA JOURNEE

Vendredi 26 Mai 2017

• 08h00 à 08h30 : Lancement de la foire Culturelle et Cultuelle de la sous région
• 09h00 à 09h40 : Passage, Danse et Démonstration des Egun-gun, (Revenants)
• 10h30 à 13h00 : Passage, danse et Démonstration des adeptes de la divinité DAN
• 13h00 à 14h30 : Pause Café
• 15h05 à 15h40 : Passage, Danse et Démonstration des Odoudoua (la divinité de la jarre magique)
• 15h45 à 16h35 : Passage, Danse et Démonstration de la divinité Tchina (des adeptes au plume de perroquet)
• 16h40 à 17h25 : Passage, Danse et Démonstration de la divinité Orisha-Tchango mâle et femelle
• 17h30 à 18h00 : Passage, Danse et Démonstration de la divinité Ganbada (Dieu Gou)
• 18h00 à 19h30 : Fin de la journée

Samedi 27 Mai 2017 : Exposition Patrimoine et mémoire de l’esclavage
(Le parcours des esclaves fondateurs de Ganvié)

07h00-07h30 : Rassemblement pour la visite touristique à la place publique du Royaume de Djigbé
08h00- 8h40 : Exposition vestige d’esclavage découvert à Djigbé Dokon
08h40-08h50 : Visite d’un vestige de l’esclavage dans un couvent vodoun à Djigbé (exposé sur la vie et l’œuvre de l’esclave Gouda-Gbêbo Hancinon, dont le patronyme se retrouve en Martinique)
08h50-09h30 : Traversée de la route des esclaves vers l’embarcadère du bateau négrier appelé Louis
(Place de Goukon)
09h30-10h20 : Visite du lieu d’affrontement entre les indigènes et les négriers français en 1713
(Esplanade fluviale dénommée Zohoungbigbakon à Tôtchê dans les Aguégués).
10h40-11h : Visite de la collection de masques au siège de la Radio Bénin-Culture (Porto-Novo)
11h50-12h10 : Départ pour Adjarra (la cité des rachetés de l’esclavage)
12h10-14h00 : pause Café
15h00-15h30 : Visite de l’embarcadère des esclaves de Mêdédjönou vers Oyo (Nigéria)
15h40-17h00 : Exposition sur la ville d’Adjarra, lieu : musée de la ville
17h05-19h30 : Théâtre, ballet, animé par (Le Cercle Azin, l’Atelier Coluche, les enfants du musée)
Lieu Centre OUADADA
20h00 Fin de la Journée !

Dimanche 28 Mai 2017 : Visite touristique sur Ganvié par la voie fluviale.

07h30 à 08h00 : Rassemblement et visite de l’embarcadère de Blonbou
08h00 à 08h30 : Exposition sur l’esclave Blonbou
08h35 : Voyage sur GANVIE.
17h00-18h00 : Initiation des afrodescendants au couvent vodoun
Lieu : Temple de la divinité Orisha Tchango de Djigbé

II- Programme des journées scientifiques : colloque du 29 au 30 Mai 2017

Lundi 29 Mai 2017

07h45-8h00 : Accueil des Participants

08h00-8h50 :
• Mot de bienvenue du Directeur Départemental de la culture et de l’Artisanat Ouémé-Plateau
• Allocution de l’UNESCO-Bénin
• Allocution de Jacqueline MARIE-ROSE, Représentante de l’ONG Symbole de l’amitié Antenne Caraïbes
• Allocution de sa majesté Signon, Roi central, président des rois de la vallée

08h50-9h00 : Présentation du Colloque : Fabrice OGATCHIN, DE, Symbole de l’Amitié

09h-12h45 : RELIGION, RITES, ET MÉMOIRE (AFRIQUE-AMÉRIQUES)

Session N°1 : Président de la session : Joseph ADANDE, Professeur au département d’Histoire et d’Archéologie, Université d’Abomey-Calavi

09h00-09h30 : La religion Vodoun, première force de résistance des africains déportés en esclavage transatlantique ?
Bernard DOSSA, Président du Groupe Universitaire de Recherche en Histoire et Culture du Bénin

09h30-10h10 : « Des mémoires qui se retrouvent (Afrique, Caraïbes) : les savoirs secrets et la thérapie » et « Radda et Dawomey : l’héritage du Bénin », Ronite LOUIMA, Anthropologue chercheur, Assistante Administrative à la direction de Recherche (Haïti)

10h10-10h50 : Les pactes cultuels au sein des groupes d’Africains avant la déportation ? Contenu, conditions ? Gildas T. DOHOUNKPAN ; directeur des archives du groupe universitaire de recherche en histoire et culture du Bénin, professeur de philosophie dans les lycées et collèges du Bénin, Directeur du Cercle Culturel et Artistique « AZIN » en poste au musée d’Adjarra (Bénin)

10h50-11h20 : Forces et faiblesses du vodoun face aux pouvoirs des négriers européens
Lambert M. HOUNGBEDJI, Professeur d’histoire des Lycées et Collèges de Porto-Novo

11h20-11h55 : Rôle des couvents vodoun dans la conservation de la mémoire de l’esclavage transatlantique ; Dah GBEHOUINON AYIDJÏ, Patriarche, chef de culte, Vice-président du Bureau National des adeptes Vodoun

11h55-12h30 : Non respect et abandon des divinités par certaines collectivités locales, cause des changements climatiques et déviances. Aubain HOUNKANRIN, Anthropologue, doctorant à l’Université d’Abomey-Calavi

12h30 : Pause Café libre pour les participants

14h00-17h50 : LE VODOUN DANS LES SOCIÉTÉS DU VODOUN

Présidente de la session Myriam COTTIAS

14h00-14h35 : Le contenu de l’initiation au couvent vodoun du XV au XIX siècle. DAH-AYISSO, Chef de culte, Patriarche du Royaume de Djigbé DOKON

14h35-15h10 : Rôle historique de l’église catholique pendant et après l’abolition de l’esclavage transatlantique en Afrique : Cas du Dahomey. Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo (Bénin)

15h10-15h50 : Diabolisation et rejet de la culture vodoun par l’administration béninoise au profit des religions révélées : Origine et conséquences sur l’histoire et l’avenir de la diaspora, Franck OGOU, Conservateur du Jardin des Plantes de la Nature (Porto-Novo)

15h50-16h25 : Les pactes cultuels dans la Caraïbe : survivance, développements, modifications ? Myriam COTTIAS, Historienne, Spécialiste des questions de l’esclavage transatlantique (Martinique)

16h25-17h05 : Rapport Clergé Catholique et Vodoun en Haïti. Délide JOSEPH, Historien (Haïti)

17h05-17h35 : La genèse de la croyance vodoun et évolution en Haïti. Erol Josué, Directeur du Bureau National d’ethnologie de l’Université d’Haïti

17h35 : Débat
18h00 : Fin de la journée

Mardi 30 Mai 2017

07h45-08h00 : Installation des participants

VALORISATIONS DES SAVOIRS ENDOGÈNES :

Président de la session : Professeur Aimé CHARLES-NICOLAS

08h-08h40 : Les traces culturelles Congo qui ont survécu à l’esclavage. Masengo ma Mbongolo, Président de l’Association MALAKI MA KONGO (Association pour la promotion des racines culturelles africaines, implantée en Afrique, en Europe et en Amérique)

08h40-09h10 : Base de données, à la recherche des dahoméens en esclavage transatlantique du site www.symbole-amitie.com
Bernard DOSSA, Président du Groupe Universitaire de Recherche en Histoire et Culture du Bénin

09h10-09h50 : Les peines des universitaires et professeurs béninois à la recherche d’informations sur les pratiques du couvent Vodoun. ADANDE C. Joseph, Université d’Abomey-Calavi, Promoteur de Musée, Professeur au département de l’histoire et d’Archéologie, Abomey-Calavi

09h50-10h35 : La patrimonialisation de l’histoire et la mémoire de l’esclavage transatlantique, un processus de développement socio-économique fiable pour les Etats africains et les caraïbes. KANHONOU Rodrigue, Promoteur Culturel

10h35-11h05 : Désobéissance des pactes cultuels : impacts psycho-traumatiques dans le temps et dans l’espace caribéens. Aimé CHARLES-NICOLAS, professeur en psychiatrie (Martinique)

11h05-11h35 : Pacte de réconciliation et processus de reconsolidation, une approche transculturelle et neurobiologique. Pr Louis JEHEL, professeur en psychiatrie, PU-PH, Université des Antilles, Chef de service, Centre Hospitalier Universitaire Martinique

11h35-12h10 : Débat

11h20 : Pause libre pour les participants

13h30 : Exposé sur les masques Dogon au Mali. Hama GORO, éminent directeur du Centre Soleil d’Afrique de Bamako

14h00 : « Vaudou en Haïti, instantanés d’une culture du peuple ». Film documentaire. Présentation des pratiques du vaudou par les adeptes et ceux qui interviennent dans les rituels.

14h30 : « Rites funéraires: l’interrogatoire post-mortem chez les Marrons ». Jean MOOMOU, Docteur en histoire et civilisations (EHESS, Paris), Maître de conférences en histoire des mondes moderne et contemporain, Université des Antilles (pôle Guadeloupe)/Spécialiste des Marrons boni du Surinam en Guyane française.
15h00 : Discussion fermée pour la mise en place d’une stratégie de restitution de l’histoire africaine…. en réseau entre des patriarches et des rois du Bénin, Nigéria, Ghana, Togo d’une part et des chercheurs, historiens et afrodescendants d’autre part.

Le festival scientifique international intitulé MITOHOUINDO DES VALEURS ENDOGÈNES : VODOUN COMME PREMIÈRE FORCE DE RÉSISTANCE DES AFRICAINS VICTIMES DE L’ESCLAVAGE TRANSATLANTIQUE a été organisé par l’ong Symbole de l’amitié.

Pour plus de renseignements, rejoignez nous au www.symbole-symbole-amitie.com

Festival scientifique international